KillJoys – série d’été pas plus !

KillJoys est la dernière série de Syfy sortie la semaine dernière, comme je le disais dans mon calendrier des sorties de sf/fantasy, Syfy souhaite reprendre des parts de marché dans le domaine et lance cette année beaucoup de nouveautés. Après Dark Matter la semaine dernière, prometteuse mais sans coup d’éclat à la Sense8, c’est au tour de KillJoys de passer sous la loupe.

Au cœur du Quad, un système planétaire lointain, une guerre des classes est sur le point de débuter. Trois chasseurs de primes intergalactiques tentent de rester impartiaux et risquent leurs vies pour capturer leur cible.

KillJoys_DutchAu premier abord ce space-opéra est celui qui me tentait le mois, les première photos, trailers et synopsis me faisant plus penser à une série d’été sans prise de tête qu’à un chef d’œuvre de Syfy. Force est de constater que ma première impression était la bonne. Sans être nul, le pilot n’a vraiment rien eu d’original et restait tout de même très prévisible entre le scénario et les intrigues.

Dans un premier temps l’intrigue, partir à la recherche d’un troisième larron le sortir d’un mauvais pas pour l’embaucher par la suite, reste très classique comme introduction à un nouveau concept. De plus, de par la promotion de la série où l’équipe au complet est présente, la surprise de la résolution de ce premier épisode a été gachée. Dans un second temps, les backstories des personnages sont aussi classiques et ne promettent pas un traitement original : une femme avec un passé qui la rattrape, un ancien soldat qui avait un prix sur sa tête et deux frères très différents perdus de vus. Avec en prime, un triangle amoureux très attendu, je pense que nous avons les clés de la première saison de ce show.

Pourtant, cela fonctionne assez bien pour ne pas ruiner le pilot, les effets spéciaux sont acceptables, l’environnement dépayse le spectateur assez pour y croire. Les acteurs en dehors de Aaron Ashmore (Warehouse 13) ne sont pas connus mais font leur travail, notons l’apparition de Nora McLelan (Desperate Housewife) qui m’a fait très plaisir.

C’est tout de même une déception pour un fan du genre. Avec le même synopsis on aurait pu enKillJoys_Poster faire beaucoup plus, donner un côté plus brut aux personnages afin d’en faire une série bad-ass sur les mercenaires de l’espace ou bien lui donner de la profondeur par des questionnements existentiels par exemple. Au lieu de ça, nous avons des mercenaires de l’espace qui ne souhaitent que travailler sur des contrats faciles et sans risques…espérons que cela change car sur le paper ce n’est pas très exitant !

En bref, Killjoys est un divertissement sympathique pour l’été, pas de prise de tête, pas de grosse prise de risque et surtout pas de politiquement incorrect. Commencez la série avec cet état d’esprit et vous pourrez en profitez, sinon passez votre chemin et aller regarder Dark Matter ou Farscape. Dans tous les cas je continuerais la série et ferais un bilan détaillé de la première saison courant de cet été !

Et vous qu’avez-vous pensé de ce pilot ? Des envies de le regarder ?

A Lost Critic

 Restez connecté sur facebook, twitter ou google+.

Publicités

10 réflexions sur “KillJoys – série d’été pas plus !

  1. Pingback: TFSA #159 – Les séries à ne pas spoiler | A Lost Critic

  2. Pingback: Les séries de sci-fi/fantasy de l’été 2015 | A Lost Critic

  3. Pingback: TFSA #169 : Les nouveautés Printemps/Eté préférées | A Lost Critic

  4. Pingback: TFSA: créer votre série idéale | A Lost Critic

  5. Pingback: KillJoys [saison 1] – cresendo ! | A Lost Critic

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s