Un film à découvrir : Event Horizon

affich_1809_1Comme les lecteurs de ce blog savent je suis fan de science-fiction depuis très longtemps. Je recherche donc constamment de nouvelles œuvres pour épancher ma soif, généralement en série mais aussi en livre et en film. Cette nouvelle rubrique du blog présente des films de science-fiction notables plutot « anciens ». Comme pour les critiques de pilots de série cet article est spoiler free ! Pour ouvrir la série je vais vous parler d’Event Horizon (1997).

En 2047, les astronautes du vaisseau Lewis & Clark embarquent le physicien William Weir dans le but de récupérer l’épave du vaisseau que ce dernier a conçu, l’Event Horizon, censé pouvoir voyager à travers l’espace-temps et mystérieusement disparu sept ans plus tôt, et tout aussi mystérieusement réapparu aux environs de Neptune. Peu à peu, les membres de l’équipage commencent à avoir des visions cauchemardesques. D’où ce vaisseau est-il revenu ? (source Allocine)

Avis :

Event Horizon est un film de science-fiction/horreur sortit en 1997 qui fut un échec tant commercial que critique. Pourtant, le film a des atouts dans sa poche et malgré tout ce que j’ai pu lire sur le film, je ne me suis pas ennuyée du tout. Au contraire j’ai été prise par son ambiance noire, glauque et mystérieuse qui va vous empêcher de dormir la nuit.

Le film en révèle très peu sur ce qu’a vécu l’ancien équipage ou bien où sont-ils partis mais nous en montre juste assez pour laisser notre imagination combler les trous de l’horreur vécu sur le vaisseau hautement plus perturbant psychologiquement. Les mystères de l’ancien équipage et de la provenance du vaisseau restent entiers et sur ce point le film est bien réalisé. Ce n’est pas tout, c’est un film d’horreur ne l’oublions pas et la dessus on est bien servit, de par son ambiance, la psychologie de ses personnages et ses scènes chocs, Event Horizon restera l’un des films qui m’a mis le plus mal à l’aise. Bien sûr on verse dans le gore de temps à autre mais ce qui marque c’est la psychologie des personnages, la gratuité des évènements et la descente aux enfers de l’équipage.

Malgré tout rien n’est parfait et les effets spéciaux laissent à désirer ainsi que le casting. Celui-ci comporte une bonne tête d’affiche Sam Neill (Jurassik Park) plutôt convainquant mais le reste n’est pas du même niveau. En dernier lieu, le script bien que pas trop mal réalisé, flippant et mystérieux, reste assez pauvre et tient sur une page, il n’y a qu’à regarder la longueur du script sur Wikipédia pour s’en convaincre.

En bref :

Event Horizon ne fait pas dans l’originalité, ses acteurs et effets spéciaux auraient pu être plus travaillés mais le résultat est plutôt bon, digne d’une bonne série B de science-fiction. Ses mystères et son ambiance en font même, un film qui met mal à l’aise et peut provoquer des cauchemars pour les plus sensibles, une belle réussite pour un film d’horreur.

 A Lost Critic

Restez connecté sur facebook, twitter ou google+.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s