Sense 8 [saison 1] – époustoufflant !

Ça fait un bout de temps que je vous ai présenté le pilot de cette série et bien au bout d’un bon mois et demi me voilà prête à écrire mon bilan ! Sense 8 est une série qui fait beaucoup parler d’elle, et dont on trouve sur le net quantité de critiques et d’avis publié donc promis je tente l’originalité !

Huit personnes éparpillées dans le monde sont connectées par la même vision violente, tandis qu’une entité tente de les regrouper et qu’une autre cherche à les tuer. (Source : Allociné)

Sense8 est une série que j’attendais beaucoup pour beaucoup de raisons, entre autre sa diffusion sur Netflix mais surtout pour ces 3 créateurs, les frères Wachowski et J. Michael Straczynski le père de Babylon 5.

J’ai donc appréhendé la série dans de bonnes dispositions et n’ai pas été déçue par la lenteur de ses premiers épisodes ou l’étrangeté de son pilot. Non j’ai été happée par son ambiance particulière et je me suis laissée emportée par son histoire originale. Car on ne sait pas trop où la série veut en venir, elle met du temps à se mettre en place, les personnages sont présentés lentement chacun à tour de rôle… Dans Sense8 c’est le chemin qu’on apprécie pas sa destination.

D’ailleurs on en sait encore peu sur l’entité ou le groupuscule cherchant à nuire au sensates, le but est de les étudier ? De les tuer ? Pourquoi ? Je pense tout de même que certaines informations auraient pu être introduites au fur et à mesure, apportant des réponses. Car la lenteur de la série est son principal problème, à la moitié de la saison et bien qu’on apprécie tout le reste on peut se demander où la série nous emmène, si elle ne fait pas un peu trop de surplace pour montrer ses talents et ne pas faire avancer l’histoire…

Car du talent elle en a à revendre, il y a très peu à redire sur Sense8 qui mérite toutes les éloges qui lui sont faites : une mise en scène qui se montre sublime lors des scènes de partage entre sensates, des vues magnifiques des 8 villes des sensates et des acteurs au top. Rien a été laissé au hasard et le rendu final à plus du film que de la série.

Regarder un épisode de la série c’est voyager au bout du monde en rencontrant 8 personnages ordinaires mais hors du commun, de par leur expérience aussi marqué par leur culture, les protagonistes sont tous captivants. De plus, les regards et jugements portés par l’un ou l’autre sur la vie d’un autre sensate sont pleins d’information, lorsque Capheus s’extasie de Riley prenant l’avion on se rend compte du privilège de nos pays, lorsqu’on observe les mariages arrangés en Inde ou la condition des femmes en Corée, on ne peut que se questionner sur nos sociétés. Véritable miroirs de leur société les personnages se heurtent à d’autres visions du monde s’épanouissant dans l’échange. Le spectateur avisé sera subjugué par la série mais n’oubliera pas d’observer les cultures proposés.

 

Sense8 est une série que je recommande à tous, ses mises en scènes, ses lieux de tournage, ses acteurs et ses dialogues sont très bien choisis. Aucune fausse note n’est faite et le voyage au quatre coin du monde est garanti, en plus de découvrir des vues exceptionnelles, le spectateur rencontrera 8 personnalités différentes chacune influencée par son vécu et sa culture particulière. La série n’a qu’un vrai défaut c’est sa lenteur qui, bien que permettant la mise en place des personnages peut sonner faux et donner l’impression de faire du sur place exprès.

A Lost Critic

Ps : suis-je la seule perturbée par le fait que seulement quelques personnages s’inquiètent de ce qui leur arrive ?

Publicités

7 réflexions sur “Sense 8 [saison 1] – époustoufflant !

  1. Par contre gros fail au niveau de l’audio: il faut tendre l’oreille pour entendre les dialogues, et juste après on a une explosion et un décollage d’avion à 130dB dans son salon…
    C’est bien de mettre un peu de dynamique, mais là on a un peu l’impression qu’ils veulent nous garder éveillé ^^

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Mini-Défi #3 : Juillet 2015 | A Lost Critic

  3. Pingback: TFSA #170 – Les personnages qui vous font le plus fantasmer 4.0 | A Lost Critic

  4. Pingback: TFSA: créer votre série idéale | A Lost Critic

  5. Pingback: Tag en Séries | A Lost Critic

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s