Minority Report – un début qui peu convainquant

Minority Report est une série de science-fiction de la FOX suivant le film éponyme. On y suit Dash,15 ans après la fin du film,  l’un des jumeaux qui souhaite de nouveaux utiliser son don de precog afin d’arrêter les meurtres en avance. Par la force des choses il s’associe avec Lara Vegas, une jeune détective afin de sauver des vies en avance.

La série emprunte beaucoup de la mythologie du film et tente de capitaliser dessus, mais apparaît les premiers épisodes comme une pâle copie inachevée. Dans un premier temps on oublie les questionnements moraux du film, le libre arbitre des coupable n’est pas sur le devant de la scène sauf pour le mettre de côté rapidement. Bien sur les arrestations de ce début de série sont légitimes mais on peut espérer que la série osera se lancer plus avant dans le débat du film, surtout si elle souhaite dépasser son simple statues de série procédurale. Car qu’on ne se trompe pas Minority Report est avant tout une série procédurale où une personne exceptionnelle fait équipe avec un flic à la manière de Bones, Forever, iZombies ou bien Stichers plus récemment, dépasser ce simple statut permettrait à la série du durer dans le temps ainsi que de se différencier de la concurrence.

Minority-report_Lara_vega_2

Lara milite pour le retour de PreCrime malgrès ses défauts

Le cast de la série est sympathique mais sans plus, j’ai trouvé beaucoup plus convaincant les personnages secondaires que principaux, j’ai d’ailleurs apprécié de revoir Wilmer Valderramma que je n’avais pas revu depuis That 70’s Show. Les acteurs principaux sont moyens (Stark Sands, NYC 22 & Meagan Good, Deception & Californication) et Dash me parait beaucoup trop jeune mais le duo fonctionne pas trop mal et pourrait convaincre sur le long terme. A condition que les dialogues soient revus aussi, il n y a aucune subtilité, tout est expliqué même le plus trivial ne donnant aucune profondeur ni à la série ni à ses personnages.

Dans un dernier temps, je reproche à la série de vouloir trop en faire avec le futur, des gadgets partout, des écrans de visions hautes à chaque coin de rue, des lentilles permettant la réalité augmenté. Ajoutant à cela une utilisation plus que moyenne de ses gadgets par les acteurs et le futur ne semble pas réaliste et forcé. Pourtant dans le film ces effets spéciaux sont beaucoup mieux réalisé malgré les années d’écart entre les deux productions. FOX tente de nous immerger dans ce futur par une overdose d’effets spéciaux mais sans alchimie, sans réel sensation des acteurs cela ne peut que tomber à plat et renforcer la superficialité du début de série.

All in all, les premiers épisodes donnent plus l’impression d’un melting-pot mal fait que d’un produit finit : l’immersion dans le futur est moyenne (les gestes exagérés de Lara en l’air, ses habits), la reprise mythologique du film est arrangeante au mieux. Peut-être est-ce la faute des remaniements de dernières minutes effectués (fin modifiée par exemple) ou est-ce un raté de Fox mais espérons que la série fasse mieux et non plus dans la suite de la série. Car après tout il n’y a pas que des défauts a la série, l’intrigue sous-jacente peut être intéressante, la menace du final d’épisode permet de tisser un fils rouge sur la saison, les acteurs principaux peuvent s’améliorer… D’ailleurs la série a de très pauvres audiences, et après seuleuement deux épisodes de diffusé est déjà menacée d’annulation…

A Lost Critic

PS : WTF, Dash et Arthur ne sont plus de vrais jumeaux ??

Crédit image : Fox via Facebook

Restez connecté sur facebook, twitter ou google+.

Publicités

7 réflexions sur “Minority Report – un début qui peu convainquant

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s