The Gifted saison 1 – X-men en série ?

The Gifted est l’une des première série sur lesquelles j’ai jeté mon dévolu pendant mon congé maternité. J’avais les épisodes en stock de cette année et c’était l’occasion de s’y plonger. J’avais initialement repéré cette série car j’apprécie la sage X-Men en film et même en anime (pas (encore?) lu les comics) et d’ailleurs les X-Men sont a de nombreuses reprises cités dans la série.Reed et Caitlin Strucker prennent la fuite quand ils découvrent que leurs enfants, Lauren et Andy, sont des mutants. Alors que les X-Men ont disparu, ils rejoignent un groupe de mutants fuyant le gouvernement. (Source : Wikipédia)

df2-cjhuaaaxh9u-www-imagesplitter-netThe Gifted c’est avant tout l’histoire des Von Strucker, un père qui poursuit les mutants ayant enfreint la loi qui a… des enfants mutants… Ça aurait pu tourner très mal pour les enfants, mais pour une fois dans ce genre de série les parents bien « qu’humains » ne se retournent pas contre leur progéniture. Bien au contraire même ! C’est selon moi ce qui fait la force de cette série, une représentation familiale juste avec des désaccords, des disputes, des non-dits mais une loyauté a tout épreuve et un amour sans condition. J’ai particulièrement apprécié les moments entre Reed (le père) et Andy (le fils) qui sonnaient juste et démontraient correctement la difficulté de communication parent/enfant.

Mais, il n’y a pas que les Von Strucker dans la The Gifted, la famille est sauvée par le réseau mutant sous terrain. Celui-ci est tenu par John, Lorna et Marcos sélectionnés par les X-Men avant leur disparition. Ils ont établit un groupe de mutant attachants, loyaux qui fonctionne bien et sauve pleins de mutants des griffes oppressives du système judiciaire. Les membres du réseau ont foi en leur mission et possèdent de forts principes moraux a l’image des X-Men, néanmoins ils sont vite dépassés par la montée en violence avec les humains et l’évolution du réseau dans la première saison semble inévitable. A l’instar de Battlestar Galactica nous assistons a une répétition de l’histoire avec de nouveaux protagonistes. Le parallèle avec Battlestar Galactica s’arrête la, BSG surpassant The Gifted sur le scénario, le développement des personnages et l’esthétique.

lorna-and-marco-in-the-gifted

Je dois tout de même reconnaître a The Gifted une touche d’originalité concernant les pouvoirs, en effet comme dans toute série sur le sujet nous avons des mutants ayant des pouvoirs plus ou moins forts, plus ou moins développés et plus ou moins utiles. Mais la ou The Gifted est originale c’est qu’elle montre les limites des pouvoirs de ses mutants, leur vulnérabilité et les difficultés qu’ils ont a échappés aux ‘simples’ humains. Sans même mentionner le fait que des mutants de la même famille puisse combiner leurs pouvoirs….

En effet, The Gifted n’est pas une série qui va marquer son temps mais elle est agréable a regarder. Le scénario est cousu de fils blanc mais la série reste cohérente et développe sa mythologie lors de la première saison. La série est bien réalisée, les intrigues sont nombreuses et variées et la famille Von Strucker plutôt sympathique. Avec seulement 13 épisode dans la première saison et une seconde saison qui vient juste de commencer je recommande la série a tout ceux qui cherchent une série fantastique sans prise de tête.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s